7 avions 40000km parcourus et presque 50 heures de vol en un mois.

Janvier a été l’occasion de méditer en regardant par le hublot un long moment!

Bon c’est vrai, j’ai aussi pas mal roupillé…

J’ai aussi eu l’occasion de faire des observations météo de grand niveau.

Surtout au retour à Bordeaux. 


Lorsque vous êtes à Bordeaux en hiver, qu’il pleut et qu’il fait si froid, le monde semble plonger dans les ténèbres. 

Et pourtant, il suffit de monter suffisamment haut pour passer les nuages et de découvrir un ciel bleu azur et un soleil qui tape.😎

Au final, les plus grosses perturbations se rencontrent quand vous êtes au contact direct des nuages.

Encore plus fou, les nuages, si laids vu d’en bas, vous offre des scènes magiques que vous tentez péniblement d’immortaliser depuis votre hublot.😂

Pourtant, vous êtes au même endroit mais vous avez pris de la hauteur. 

Mieux encore, votre problème du moment, les nuages, est devenu un atout.

De nombreux entrepreneurs ne prennent pas le temps d’avoir cette hauteur, ce recul, sur leur projet. 

Ils remplissent l’agenda au maximum et courent d’actions en actions sans se poser de questions.

L’absence d’optimisation impose plus de travail, qui crée toujours moins de recul et le cercle vicieux est en place. 

Je m’impose toujours beaucoup plus de temps pour la réflexion que pour l’action par rapport à mes relations.

C’est contre-intuitif car on pense perdre du temps mais c’est finalement fondamental. 

C’est comme cela que l’on  peut regarder les nuages d’en haut et créer un cercle vertueux de productivité pour son projet.

C’est dans ces moments que l’on peut tout remettre en question pour progresser et optimiser pour avancer plus vite. 

La stratégie est plus importante que la tactique.

Si vous êtes à la recherche d’une stratégie en achat revente, vous trouverez peut-être votre bonheur ici.