Obtenir le crédit

Quand on pense à demander l’aide d’un courtier, on pense à économiser de l’argent et à avoir un meilleur taux immobilier. Oui mais précisément, de quoi parle-t-on?

Le rôle du courtier a plusieurs impacts. D’abord, il cherche à vous obtenir un crédit. Indépendamment de l’optimisation du crédit, le simple fait de l’obtenir peut être compliqué suivant le type d’achat que vous souhaitez faire, de votre situation financière et patrimoniale personnelle. L’intervention du courtier doit favoriser cette réussite.

Votre courtier travaille directement avec plusieurs banques. Il traite ses transactions comme un grossiste. L’intérêt pour la banque est de capter de nouveaux clients. En échange du volume de client que le courtier lui amène, la banque va consentir de lui faire un peu plus confiance et parfois de faire passer certains dossiers juste limite parce « qu’ils sont bien présentés ».

Economisez de l’argent

De plus, comme le courtier apporte un volume plus important de clients, la banque accepte de lui faire des réductions sur les taux immobiliers. Donnant-donnant.

Ce qui veut dire que bien souvent votre courtier négocie directement avec la structure régionale du service des crédits de la banque. Il a donc automatiquement beaucoup plus de latitude pour négocier.

En parallèle, en passant par l’agence bancaire du coin, toujours le plus souvent, votre commercial aura moins de marge de manœuvres même en faisant le maximum de ce qu’il peut vous octroyer.

Payer moins cher, moins longtemps

La réduction la plus courante que vous aurez est tout simplement d’avoir un taux de crédit immobilier inférieur. Suivant comment est fait le montage de votre emprunt, vous aurez alors soit une durée de remboursement moins longue pour la même mensualité, soit une mensualité plus faible pour la même durée.

Conséquence équivalente dans les deux cas : Vous payez moins d’intérêts!

Et forcément, au final, l’achat vous coûte moins cher.

L’optimisation

Un autre avantage, c’est d’optimiser votre crédit. Vous pouvez également le faire chez votre banquier, mais à nouveau, chaque banque ayant ses propres propositions commerciales, et le courtier pouvant proposer l’ensemble des banques, vous aurez une gamme de choix plus importante.

Suivant votre stratégie de financement, vous pourriez rembourser plus de capital dès le début avec un prêt sur dix ans et compléter  votre mensualité par un lissage sur le reste de la durée. Nous détaillerons tout ça dans un article sur l’optimisation de son crédit.

Plus le courtier a de possibilités, plus il va pouvoir optimiser.

les coûts du courtier

Le courtier peut se rémunérer de trois façons différentes. Soit il vous demande un commission de courtage. Soit il la fait payer à la banque. Soit il fait un mix des deux.

Dans tous les cas, pas d’inquiétudes, la seule chose qui nous intéressent, c’est de savoir combien le prêt nous coûte dans sa globalité. Que la mensualité passe dans le paiement des intérêts ou dans la commission du courtier, tant que ça n’est pas du capital amorti, ça nous coûte. Ne fixez donc pas sur la commission du courtier!

Il faut donc simplement faire attention à bien comparer les crédits entre eux grâce à leur TAEG qui vous donne le coût global du crédit, toutes dépenses comprises.

Un exemple simple pour être clair: Si je vous donne un crédit de 150.000 euros à 10% sur 25 ans sans commission de courtier ou un crédit à 1% sur 25 ans avec 1500 euros de commission de courtier, quel crédit choisirez vous? Dans ce cas extrême complètement ubuesque la question ne se pose pas vraiment. Mais lorsque les coûts sont bien plus ressemblants, c’est le taux annuel effectif global (TAEG) qui vous permet de trancher.

la chronologie de la  recherche du crédit

Voilà pourquoi je vous conseille d’aller d’abord voir votre banquier. De toutes façons, vous êtes déjà connu de votre banque, donc elle ne voudra pas travailler avec le courtier pour vous . Eh oui, rappelez vous, le but de la banque quand elle travaille avec le courtier est de capter de nouveaux clients.

Ensuite vous pouvez aller voir votre courtier pour qu’il cherche pour vous auprès des autres banques.

Et enfin, vous retournez voir votre banquier avec la meilleure proposition que l’on vous a faites pour qu’il essaie de faire la même chose. Vous pourrez également faire le tour des autres banques que le courtier n’aurait pas pu démarcher. Récemment encore, certaines banques ne rémunéraient pas les courtiers ou ne voulaient pas travailler avec. C’est un cas de plus en plus rare.

 

Dites moi comment vous avez obtenu votre prêt immobilier? Par un courtier ou par votre banquier? Avez vous eu un meilleur taux immobilier?

 

Les courtiers sont-ils vraiment si intéressants?

3 pesnées sur “Les courtiers sont-ils vraiment si intéressants?

  • Ping : Les règles du gofio | Gofio!

  • 14 février 2017 à 23 h 10 min
    Permalien

    Bonjour,
    Bizarrement, je n’ai jamais acheté via un courtier, et pourtant je les consulte à chaque fois.
    Pour chacun de mes 3 achats, ma banque principale a toujours été plus bas (en taux et TAEG) que les courtiers. Oui, oui, je vous assure que c’est possible.
    Pour mon dernier achat, il y a 3 mois, le courtier me proposait au minimum 2.15%
    Ma banque me proposait 1.85%, et finalement le temps de signer le contrat, c’était descendu à 1.75% !
    Du coup, j’ai également une relation particulière avec ma banque, que je ne peux pas retrouver en courtier

    Répondre
    • 15 février 2017 à 10 h 28 min
      Permalien

      Bonjour Avicen,

      Merci pour le témoignage. C’est tout à fait dans le sens de ce que j’explique souvent ; on ne peut faire que des généralités alors que chaque situation individuelle est différente.

      En tout cas, c’est une bonne chose pour vous d’avoir une relation de proximité avec votre banquier. Sur le long terme, cela offre de nombreuses possibilités.

      Bonne continuation.

      Répondre

Laisser un commentaire