Bonjour,

Je m’appelle Jean LAPLACE.

Quand il a fallu remplir le questionnaire d’orientation au collège pour savoir ce que l’on voulait faire plus tard, j’ai écrit RENTIER.

Le problème, c’est que je ne blaguais pas. J’ai toujours mal vécu le travail sous contrainte. J’ai pris conscience très tôt que le temps était notre ressource la plus limitée et donc la plus précieuse.

Après un BAC scientifique obtenu à la sauvette sur un bachotage des derniers instants, j’ai souhaité me lancer dans un métier-vocation.

Je faisais énormément d’arts martiaux au lycée. J’ai donc intégré la Gendarmerie Nationale pour intégrer les équipes d’intervention.

De l’élève moyen du lycée, je suis alors devenu major de ma promotion devant 300 élèves. En quelques mois, j’ai réalisé que lorsque l’on est à l’origine de ses choix plutôt que de les subir, les résultats sont surprenants!

Je suis affecté en Peloton de Surveillance et d’Intervention en banlieue lyonnaise. Après quelques années, je décide de devenir Sapeur Pompiers de Paris. Encore un « métier-vocation ».

Concours, école, je finis deuxième de ma promotion. L’effet motivation est énorme. Affecté à la 28ème compagnie d’incendie de Puteaux à côté de Neuilly-sur-Seine, je découvre mon nouveau métier.

Mais malgré une mission passionnante, je me rends bien compte que la liberté des horaires et des décisions me poursuit. A la grande surprise de mon entourage, je ne renouvelle pas mon contrat et je pars à la recherche d’une nouvelle histoire personnelle.

Quelques mois de recherches plus tard, dans un brouillard absolu, je décide d’essayer une autre stratégie. Je deviendrais topographe-géomètre pour faire un travail intéressant intellectuellement et mon salaire me permettra de vivre mes passions pendant mes temps libres.

Le quotidien se résume ainsi: Trajet à rallonge, horaires à rallonge, salaire raccourci. Me voilà dans la roue pour les rats, la « Rat Race » de Robert Kyosaki. C’est le moment où vous courrez sur place dans votre cage, sans autre sortie à l’horizon que vos cinq semaines de vacances, et  une retraite de plus en plus hypothétique pour ma génération.

Je ne mets pas longtemps à comprendre qu’il va falloir trouver mieux.

Et ce n’est qu’en 2008, un peu par hasard, que je finis agent immobilier dans l’ancien, uniquement payé à la commission.

Je débarque en agence immobilière en juin et le temps de comprendre mon métier, septembre 2008 arrive, et la crise des Subprimes avec. Je ne ferai ma première vente qu’en décembre, six mois après mon embauche!

Je tiens malgré tout, car je comprends qu’il y a beaucoup d’opportunités dans ce domaine. Liberté des horaires, enjeux financiers infinis, je sais que c’est par là que ça se passe.

Finalement, après un peu plus d’un an, je trouve un nouveau poste où je vends de la VEFA, la vente sur plan d’appartements en cours de construction.

C’est le déclic.

Je suis au contact de marchands biens, lotisseurs, promoteurs, et je découvre toutes les possibilités de ces métiers.

Il me faut 3 ans pour me décider, et en 2014, avec un ami, nous créons notre société d’achat-revente.

La première année, nous faisons une seule opération par manque d’argent, comme tout le monde au début. Ce sera pour 300.000 euros de chiffres d’affaires.

Les débuts sont difficiles. La profession est très opaque. Nous avançons à tâtons. Les renseignements sont difficiles à trouver. A l’été 2015, je crée le site investir-et-immobilier.com où je commence à partager cette aventure difficile car nous n’avons pas les bonnes informations.

Je passe mon temps à analyser les stratégies de croissances, les textes juridiques et nous poussons l’accélérateur au maximum.

Finalement, en 2017, nous passons notre premier million de chiffre d’affaires hors taxe sur 9 mois d’exercice! La célébration est de courte durée et nous nous concentrons pour appliquer les techniques apprises ces dernières années.

Un an plus tard, nous finissons l’année sur un nouveau record. Ce sera près de 2,5 millions d’euros de CA.

En parallèle, les demandes de renseignements explosent sur le site, et je finis par créer une méthode structurée pour aider ceux qui ne trouvent pas les bons renseignements à se lancer sereinement dans l’achat-revente immobilier.

Bienvenue donc sur Investir-et-immobilier.com !

Si l’achat-revente immobilier et l’investissement en général vous intéressent, inscrivez-vous sur le formulaire, vous profiterez de la suite de mes aventures.

 

Un avis sur « A propos »

Commentaires fermés.